Château Plantier Rose

Le Château Plantier Rose

Les archives de la propriété indiquent que son appartenance à la même famille est antérieure à 1870, même si les noms ont changé car les transmissions se sont effectuées de mère en fille.

Françoise Conte, l'actuelle propriétaire avec son mari, Michel, représente la cinquième génération en ligne directe.

Juriste, titulaire d'un DESS de droit et diplômée de l'I.A.E (Institut d'administration des entreprises), elle a décidé de reprendre la gestion de la propriété, avec son mari, juriste lui aussi.

Le vignoble de plus de 10 hectares est admirablement situé sur un plateau argilo-graveleux qui lui garantit le meilleur potentiel, et c'est pour en tirer le meilleur que Françoise Conte a entrepris d'étendre encore ses compétences en validant un BPA de viti-oeunologie.

L'atavisme familial a joué fortement dans sa motivation, et son père, ancien président-fondateur de la Maison du vin de Saint-Estèphe a beaucoup aidé le couple tout au long de son parcours, y compris dans la conduite du vignoble.

Dès qu'ils ont pris en mains le domaine, Françoise et Michel Conte décident d'investir massivement pour moderniser et améliorer leur outil de production, en commençant notamment par le pressoir horizontal pneumatique à membrane, et les cuves inox thermo-régulées d'une capacité de 1200 hectolitres.

Ils font ensuite l'acquisition d'un tracteur et d'une machine à vendanger modernes, dont la souplesse d'utilisation permet de vendanger dans les meilleures conditions.

Puis c'est au tour du chai à barriques, qu'ils ont entièrement refait, avant de hisser leur vignoble à son niveau d'excellence actuel, en re-faisant le palissage, et en re-plantant 6 500 pieds chaque année (l'âge moyen des pieds de vigne dépasse les 30 ans).

L'achat de barriques neuves viendra compléter cet effort afin d'accueillir le vin dans les meilleures conditions possibles, pour 12 à 18 mois selon les millésimes.

Enfin, ils ont su su s'entourer des meilleures compétences de la région, parmi lesquelles : Christophe Coupez, du laboratoire œnologique de Pauillac, qui leur apporte une aide précieuse.

Tous ces efforts sont récompensés par les retours de dégustation très élogieux dans la presse, et chez l'ensemble des professionnels du secteur.

Aujourd'hui, le château Plantier-Rose produit 60 000 bouteilles chaque année, et lLa distribution se fait désormais par tous les principaux canaux de commercialisation:

Il y a une importante activité à l'export, qu'ils traitent en direct pour une large part ...

... mais aussi le négoce, les courtiers, la restauration, les réseaux de cavistes, et bien entendu: 

la vente à la propriété, grâce aux nombreux amateurs qui traversent le Médoc pour nous rendre visite.

Michel et Françoise Conte tiennent à leur autonomie, ils n'ont aucun contrat d'exclusivité, travaillent avec des agents et souhaitent cultiver leur indépendance tout comme ils cultivent leurs vignes.

Autonomie ne signifie pas repli sur soi : membre du bureau de l'Union des Viticulteurs du Médoc, créée après l'annonce du nouveau classement des crus bourgeois – aujourd'hui annulé – Michel Conte est administrateur du Syndicat viticole de Saint-Estèphe et trésorier du Centre œnologique de Pauillac.